Campagne prévention des noyades et risques liées à la baignade

9 juillet 2020

Chaque année en France, les noyades font de nombreuses victimes aussi bien en piscine qu’en mer, en lac ou rivière. L’apprentissage de la nage, la surveillance des enfants par un adulte, la prise en compte de son niveau physique avant la baignade et le respect des zones de baignade autorisées permettraient pourtant d’éviter un grand nombre de ces noyades.

La dernière enquête triannuelle sur les noyades menée par l’Agence nationale Santé publique France du 1er juin au 30 septembre 2018, a recensé 1649 noyades accidentelles dont 406 ont été suivies de décès. Pour réduire le nombre de décès, la prévention des noyades reste une priorité des pouvoirs publics.

Avant de vous baigner

Assurez-vous de votre niveau de pratique

  • Pour vous et vos enfants, apprenez à nager avec un maître-nageur sauveteur, le plus tôt possible.
  • Faites reconnaître par un maître-nageur sauveteur votre capacité et celles de vos enfants, à évoluer dans l’eau en toute sécurité.
  • Prévenez vos proches lorsque vous allez vous baigner.
  • Si vous ressentez le moindre frisson ou trouble physique, ne vous baignez pas.

Préférez les zones de baignade surveillées

  • A votre arrivée, informez-vous sur les zones de baignade pour savoir si elles sont surveillées, interdites ou dangereuses.
  • Pour vous baigner, préférez les zones surveillées où l’intervention des équipes de secours est plus rapide.
  • Restez toujours attentifs à vos enfants, même si la zone est surveillée.

Informez-vous sur les conditions de baignade

  • En arrivant sur votre lieu de baignade, renseignez-vous auprès du personnel chargé de la surveillance sur les conditions de baignade : courants, dangers naturels, etc.
  • Respectez toujours les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade et/ou par les sauveteurs.

Avec vos enfants

  • Restez toujours avec vos enfants quand ils jouent au bord de l’eau ou dans l’eau.
  • Baignez-vous en même temps qu’eux.
  • Désignez un seul adulte responsable de leur surveillance.

Pour vous-même

Tenez compte de votre forme physique

  • Ne surestimez pas votre condition physique. Avant de partir nager au loin, assurez-vous que votre forme physique vous permet de revenir sur la terre.
  • Souvenez-vous qu’il est plus difficile de nager en milieu naturel (lacs, rivières…) qu’en piscine.

Évitez tout comportement à risque

  • Ne consommez pas d’alcool avant et pendant la baignade.
  • Ne vous exposez pas excessivement au soleil avant la baignade.
  • Rentrez progressivement dans l’eau, particulièrement lorsque l’eau est froide et que vous vous êtes exposé au soleil.