Vous êtes surDétails de l'actualité de la mairie

Souscription - Faites un don pour la restauration de l'église St Nicolas

Edifiée au 16ème siècle, l’église Saint Nicolas est située au point le plus haut du village, entourée des terrasses du cimetière. Son clocher, fronton de pierres grises, se détache sur l'horizon et reste visible de très loin en mer. A première vue, elle présente au visiteur un aspect sobre et massif, qui contraste pourtant avec sa richesse intérieure. De tradition basque, son chœur et son autel sont largement surélevés et sont dominés par des galeries qui entourent la nef unique.

L'église est placée sous le patronat de Saint Nicolas, évêque de Mire, en Asie Mineure, au 4ème siècle. Bienfaiteur des enfants, puisqu'il aurait ressuscité trois d'entre eux assassinés et mis au saloir par un aubergiste, il a été peu à peu supplanté par le Père Noël. C'est aussi le patron des marins du sud de l'Italie, qui, pour le remercier de les avoir sauvés, auraient soustrait aux Musulmans, au 11ème siècle, ses reliques, pour les ramener à Bari; et, bien sûr, le patron des pèlerins : le chemin de Saint Jacques de Compostelle est jalonné de sanctuaires qui lui sont dédiés. Quoi de plus logique en territoire basque qu'un saint aussi complet ?

Inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, l’église fut agrandie à plusieurs reprises au cours des siècles. La dernière opération importante sur le bâtiment a été la consolidation des galeries en 1963 par l’ajout de poteaux sous la première galerie pour soulager les jambes de forces qui se décollaient du mur. Or, de nombreuses faiblesses sont apparues sur les colonnades des galeries et le porte-à-faux de l’orgue entraînant la condamnation par l’Etat de l’accès du public aux galeries.

La campagne de restauration qui s’annonce est très lourde pour la commune : le projet s’élève à plus de 600 000 € ! Les travaux comporteront le remplacement des poteaux carrés qui soutiennent la première galerie par des étais métalliques, le renforcement des boiseries détériorées, une restauration totale de la charpente, de la toiture, de la zinguerie, des plâtres et des peintures. Et la création d’un accès pour les personnes à mobilité réduite.

Si l’édifice est à la charge de la commune de Guéthary, l’église appartient à la communauté des Getariar, quelques soient les convictions de chacun. En ce lieu vibre l’âme basque, que ce soit lors les cérémonies du culte ou lors des concerts de la chorale locale Bihotzez.

Aussi mobilisons-nous pour partager les coûts de cette rénovation et réunir de nombreux dons, qui attesteront de l’attachement des Getariar à leur église afin que les chants résonnent à nouveau à pleine puissance depuis les galeries !

Soutenez ce projet, 1 don = 1 reçu fiscal 

Plaquette d’information